12
juin-2014

Il n’y a pas d’âge pour s’initier au voyage. En théorie, c’est bien joli. Mais en pratique, partir sur les routes avec ses bambins haut comme trois pommes sous le bras, ce n’est pas toujours évident ! Comment donc leur donner le goût de l’aventure sans quitter le domicile familiale ? A travers la musique tout simplement ! Les comptines ne sont-elles pas les premières activités que l’on partage avec son bébé ? Alors pourquoi ne pas explorer, en parallèle des chansons traditionnelles, les répertoires musicaux internationaux. Je vous propose 3 explorations mélodieuses pour les tout-petits, testés et approuvés… et par la maman et par ma fille de 2 ans !

 

1. ESCALE FESTIVE A LA REUNION AU RYHMTE DU SEGA ET DU MALOYA

201406-Missvoyage.fr-Maloya-couverture

L’initiative des Éditions Zébulo mérite d’être soulignée tellement on aimerait voir s’étoffer leur collection. Destinés aux tout-petits, leurs deux livres musicaux, Séga et Maloya, sont deux petites merveilles pour faire découvrir les rythmes et instruments réunionnais aux plus jeunes. Chaque double page illustre un instrument par des scènes de vie colorées du dessinateur Moribi M’Baé. Si Maloya met en avant le roulèr, le kayamb ou encore le pikèr, Séga souligne des instruments plus classiques comme l’accordéon, la basse ou la batterie. Un système audio, intégré sous forme de puces qu’il suffit de presser, permet de distinguer chaque sonorité. Le dernier volet diffuse l’ensemble musical dans son intégralité et les paroles sont retranscrites en fin d’ouvrage pour comprendre les subtilités du langage créole.
Ces livres vont très vite devenir vos meilleurs ennemis et vous finirez par fredonner compulsivement leur air tellement votre enfant le passera en boucle. Rassurez-vous les chansons sont entraînantes et n’ont rien d’une rengaine affreuse. Qui plus est, les puces permettent à votre enfant d’être autonome dans l’écoute. Attention, il y a une certaine fragilité en cas de chute. Séga en a fait les frais et certains instruments se sont fait clouer le bec ! Dernier argument, même plus besoin d’aller à la Réunion les acheter, ils peuvent être commander en ligne sur le site des Éditions Zébulo. Si après ça, vous n’êtes pas convaincues !

2. PAUSE RELAXANTE INTERNATIONALE EN BERCEUSES

Autre initiative, autre registre. Les Éditions Didier Jeunesse renouvellent le monde des comptines enfantines traditionnelles et offrent une majestueuse collection de 14 beaux livres avec transcriptions, traductions et commentaires. Chaque tome illustre l’univers qu’il présente ; l’Afrique Noire, l’Asie… mais aussi des « destinations » alternatives qu’on n’a pas l’habitude de côtoyer : arménienne, slave, juive ou encore pakistanaise. Préparé avec le concours du Centre National du livre, ces ouvrages permettant autant aux petits qu’à leurs parents de découvrir le patrimoine musical international et de s’exercer à l’apprentissage des sonorités étrangères. Chaque morceau fait l’objet d’un commentaire détaillé pour apporter, au plaisir de yeux et des oreilles, des points de repères géographiques et historiques et faciliter leur compréhension.
Ce ne sont pas des livres « gadget » même si leurs titres font sourire : comptines du baobab, de miel et de pistache ou du papagayo. Votre enfant ne s’éclatera pas à lancer la musique mais c’est une façon originale et instructive d’appréhender des cultures différentes à travers le domaine de l’enfance qui reflète souvent la société dans laquelle elle évolue. La préface présente d’ailleurs une carte du monde et un condensé d’Histoire pour bien situer les pays dont il est question. Ça fait réviser les parents et ça sensibilise les enfants. Les mélodies sont expressives et bien orchestrées. A écouter avant le coucher pour un apaisement garanti. Attention cependant à certains visuels un peu dur pour les plus petits.

3. TOUR DU MONDE AUDACIEUX EN AVION

Pour la dernière trouvaille, il n’est pas question de musiques d’ailleurs mais d’un « clip » bien de chez nous qui embarque nos poupons à bord d’un vol planétaire. En compagnie d’un sérieux commandant de bord et d’un représentant en culotte courte de chaque destination, nos petits chérubins découvrent les pays de monde. Tandis que les images l’initient à la géographie et aux tenues traditionnelles, chaque couplet symbolise une escale et souligne une spécificité du pays visité. Pour approfondir cet apprentissage, « Le Monde des Petits » propose des fiches éducatives à imprimer, des cartes à imprimer, et même une vidéo pour apprendre les pays de la terre ainsi que leurs drapeaux. Le tout en s’amusant !
Vous allez adorer ou totalement détesté ! Personnellement, je suis complètement fan. La musique est entraînante, la vidéo très colorée est sympathiquement animé. Je trouve qu’on y ressent toute la candeur et l’insouciance du monde enfantin. Certains médiront sur les clichés véhiculés à propos des différentes cultures. C’est sûr ; mais il ne faut surtout pas, à mon avis, y voir des références adultes péjoratives. Comment, quand on parle de l’Australie, ne pas penser aux kangourous ? Ou encore ne pas s’imaginer les lamas à l’évocation du Pérou ? En revanche, je serai plus tatillonne sur la présentation du Groenland comme pays alors qu’il s’agit d’un territoire rattaché au Danemark, et avec Hawaï, cinquantième état des États-Unis. Rien de bien méchant !

J’ai déniché un peu par hasard ces 3 univers musico-voyageurs en déambulant dans le rayon jeunesse de ma médiathèque municipale. Ils ne sont certainement pas uniques. A vous de trouver avec vos petits bouts ceux qui sauront les séduire sans vous exaspérer !

D’ailleurs, peut-être avez-vous quelques références à nous faire partager. A vos commentaires !

Vous avez aimé ces trois « distractions musicales », vous apprécierez aussi mon tiercé d’ « activités voyage » dans cet article dédié.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec